Les contrats aidés

CUI CAE et CIE

Ces contrats aidés pour les secteurs marchands et non marchands permettent aux jeunes suivis à la Mission Locale d'accéder souvent à leur premier emploi.

Les Emplois d'Avenir

La Loi n.20 12-1189 du 26 octobre 2012 crée ces nouveaux contrats à destination du public jeune âgé de 16 à 25 ans (ou jusqu'à 30 ans pour les travailleurs handicapés), peu ou pas diplômés et à la recherche d'un emploi.

QU'EST CE QUE C'EST ?

Pour les jeunes concernés:

- Un CDI ou CDD 3 ans (1 an à titre dérogatoire)

- A temps plein (sauf exception)

- Une formation pour apprendre un métier

- La reconnaissance des compétences acquises pendant l'emploi d'avenir

Pour les employeurs :

- Une aide de l'Etat pour 3 ans maximum

- Bénéficier d'un conseil au sein de la mission locale pour construire le parcours de formation du jeune et intervenir pour toute difficulté pouvant survenir au cours de l'emploi.

Dans une logique de parcours, l'emploi d'avenir pourra aboutir à une pérennisation dans l'emploi cree, a l'acquisition de compétences, donnant au jeune des perspectives nouvelles dans une activité d'avenir, ou à la reprise d'une formation, en alternance le plus souvent, en lien avec la motivation trouvée pour un métier. Ce parcours de réussite reposera sur un fort engagement des employeurs (tutorat, formation, capacité d'accompagnement, place ... ) et sur un accompagnement renforcé assuré essentiellement par les missions locales ou Cap emploi (pour les travailleurs handicapés).

Dans la mise en oeuvre de ce nouveau contrat, la Mission Locale a comme rôle la prospection, la négociation des contrats (tout comme Pôle Emploi et Cap Emploi). Au moment de la signature du contrat, le conseiller référent emploi de la Mission Locale définit avec l'employeur et le jeune le plan de formation. Le conseiller référent emploi rencontrera de nouveau le jeune et l'employeur à 3 mois, puis chaque année au minimum pour assurer le suivi du jeune (adaptation, formation, etc.).